Philippe Thomine
photo

Retourner aux réalisations récentes

Bio express :


Philippe Thomine a suivi un parcours un peu atypique.
Au fil des années et des rencontres, il a navigué entre arts et science, esprit de finesse et de géométrie, jeux avec le corps, la voix, les images, les idées.
En résumé :

Etudes scientifiques
Après un bac de sciences et un bac de lettres, puis les classes prépa adéquates, il obtient le diplôme d'ingénieur de l'école des Mines de Nancy.

Enseignement
Un bref passage dans la formation permanente et l'enseignement des mathématiques en lycée, lui permet de financer ses études et de commencer une nouvelle vie.

Théâtre (comme comédien)
Il va, pendant près de 20 ans, faire partie d'une troupe de théâtre indépendante, la Compagnie Quatre Litres Douze, en tant que comédien.
Travail sur le corps et l'imaginaire. Travail de création à partir de l'improvisation.
Des spectacles fortement colorés de burlesque et d'absurde, présentés à Paris (Centre Georges-Pompidou, Athénée, Cartoucherie…), Londres, Berlin, Hambourg, Bruxelles, Grenade, Stockholm, Vienne, Cracovie, Jérusalem… et de très nombreuses villes françaises.

Mise en scène
Pour son dernier spectacle avec la Compagnie Quatre Litres Douze, il devient metteur en scène avec "La Station Debout".
Il réalise ensuite d'autres mises en scène, notamment celles d'un spectacle théâtral à partir des Métamorphoses d'Ovide et de deux spectacles mêlant théâtre et musique.

Ecriture
Pendant un temps, il écrit des articles dans des revues spécialisées comme Naître et grandir ou Infirmière magazine, particulièrement sur les domaines de la petite enfance et du langage.

Réalisation (voir la page des réalisations)
Il avait déjà, en parallèle du théâtre, réalisé des courts-métrages de fiction : la série "Imbuvable mais frais" et "Le professeur pète la forme".
Il se tourne finalement vers le genre documentaire et réalise des films sur des sujets scientifiques, mais aussi historiques et artistiques.
Il collabore fréquemment avec les services audiovisuels des Universités de Nancy et Metz en Lorraine et une bonne part de ces réalisations sont diffusés via internet à destination des étudiants mais aussi de tout public.
Il est intervenu également, pendant quelques années, à l'Université de Metz pour enseigner la réalisation.

Il s'est engagé dans plusieurs associations.
Il a notamment présenté à l'IECA "Les Mardis du doc", cycle de projections de documentaires, durant plus de 8 ans.
Il participe au comité de pilotage de l'Université populaire participative de Vandoeuvre et à l'animation de l'atelier "IA-Robots-société"
Il anime aussi, au centre culturel André Malraux, le cycle de projections-débats "La philo en petits morceaux".

Il est père de deux filles, Clara et Sophie et vit en couple avec leur mère, Laurence Gillot, auteur pour la jeunesse et journaliste.
Pour le joindre, écrivez son prénom, puis son nom, tout attaché, suivi de @orange.fr